Les cuisines d'Arno, cuisiniste à Lyon
Les cuisines d'Arno, cuisiniste Lyon
Fermer
couverture
“Concilier ergonomie et plaisir” Cuisines & Bains Magazine

Une conception soignée

Savoir-faire / Cuisines & Bains Magazine

"Conçue « ex-nihilo » comme une pièce à vivre donnant sur le séjour et la salle à manger, cette cuisine bénéficie d’une lumière naturelle, traversante et généreuse. Souhaitant tirer au mieux parti de ce volume clair et aéré, les propriétaires ont souhaité faire installer un îlot conciliant l’ergonomie et le plaisir. Ainsi s’agrémente-t-il d’un plan bar qui, en forme de « L », permet de déjeuner en profitant du cadre verdoyant par le biais des baies vitrées, ou en regardant la télévision.

Agencement fonctionnel : Côté cuisine, l’îlot intègre l’évier et la table de cuisson, tout en ménageant suffisamment de place pour passer de l’un à l’autre poste sans heurt. Ceux-ci font face au bloc armoire qui, parfaitement équipé, est doté d’un réfrigérateur intégré, d’une cave à vin, d’un micro-ondes et d’un four à porte escamotable (afin de ne pas empiéter sur le passage) ; l’agencement est des plus ergonomiques !"

couverture
“Des cuisines ultra-graphiques !” Cuisines & Bains Magazine

Des cuisines ultragraphiques !

Cadre de prestige / Cuisines & Bains Magazine

"Sise à côté d’une une somptueuse verrière d’inspiration Art Déco donnant sur un couloir, la cuisine devait s’accommoder d’un volume exigu tout en se montrant à la hauteur d’un cadre aussi prestigieux. Elle a donc opté pour un plan en double « I » dont les façades sans poignées visibles épurent les lignes et facilitent le passage d’un poste à l’autre.

En stratifié effet frêne laqué, les portes affichent une sobre élégance, que relève le plan de travail en granit Labrador vert ; clin d’oeil à la cheminée qui trône dans le salon, celui-ci contribue à tisser un lien entre cuisine et séjour.

Dynamiser le tableau : de même, la crédence lumineuse optimise la diffusion de la lumière ; magnétique, elle permet par ailleurs d’y accrocher l’un et l’autre accessoire prévu à cet effet.

Quant au sol en carreaux de ciment, il crée un contraste fort avec le parquet en chevrons du living et contribue à dynamiser le tableau tandis que la hotte, sculpturale, ponctue l’ensemble d’une touche design. On remarque enfin la porte à galandage, qui dissimule une arrière-cuisine dans laquelle prend place le réfrigérateur."

couverture
“Le charme de la verrière” Cuisines & Bains Magazine

Le charme de la verrière !

Savoir-faire / Cuisines & Bains Magazine

"L’idée directrice de ce projet de rénovation était de gagner en luminosité et en ergonomie, sans pour autant perdre en volume de rangement ; d’où le choix du cuisiniste – qui a également assumé la maîtrise d’oeuvre du projet – d’exploiter chaque coin et recoin de cette pièce aux angles biscornus.

Ainsi l’agencement se compose-t-il d’un îlot de cuisson érigé en parallèle du linéaire principal, et auquel est adossé la table ; sis entre la fenêtre et la porte, un bloc armoire intégrant le réfrigérateur met à profit le mur de biais et complète l’aménagement.

Ouverture théâtrale sur le séjour : Les lignes droites et épurées qu’arborent le linéaire et l’îlot – composés de coulissants sans poignées – impriment une dynamique, un élan au tableau, attirant ainsi les regards vers la verrière. Choisie en aluminium laqué, celle-ci gagne en légèreté ; foin des soudures apparentes d’une structure en acier, ou de la lourdeur d’un cadre en bois ! Ainsi offre-t-elle un appoint d’élégance et de lumière à la cuisine, tout en l’ouvrant de manière spectaculaire, presque théâtrale, sur le séjour."

couverture
“Cuisine Tetris” Cuisines & Bains Magazine

Cuisine Tetris

Savoir-faire / Cuisines & Bains Magazine

"Entièrement rénovée, cette réalisation s’est articulée… autour de la crédence en miroir bleuté ; existante avant travaux, celui-ci séduisait tant les propriétaires qu’ils ont souhaité la conserver.

Le bleu a ainsi servi de fil conducteur pour le choix de la laque des portes. Sculpturales, ces dernières se composent de deux façades de 16 mm, plaquées ou en mélaminé, et qui sont fixées l’une sur l’autre pour obtenir ce rendu en relief ; la deuxième porte sert ainsi de poignée grâce à son chant profilé.

Sculpter le volume : Tout cela est plus facile à dire qu’à faire, cependant ; pour conserver le miroir, le cuisiniste s’est employé à déposer l’ensemble des meubles existants avec une grande prudence et à adapter les hauteurs de meubles et de plinthes en fonction de la crédence. Ce système de façades des plus graphiques sculpte de manière très originale le volume ; déclinés en différentes hauteurs et largeurs, les éléments suspendus au-dessus du linéaire d’appoint participent de cet esprit Tetris."

couverture
“Duo de matériaux très équilibré” Cuisines & Bains Magazine

Duo de matériaux très équilibré

Savoir-faire / Cuisines & Bains Magazine

"Entre tradition et esprit contemporain, son cœur balance… De fait, pourquoi choisir l’un ou l’autre lorsque la cuisine, qui s’épanouit dans cet environnement rénové, peut concilier les deux styles ?
Dans ce beau volume, que marquent de leur empreinte le pan de mut en vieilles pierres et les jeux de volumes très design au plafond, elle opte pour une robe affichant deux matériaux très différents.

Le Fénix noir habillant les colonnes et les portes de l’îlot se marie à merveille au pacage de bois vintage choisi pour les éléments bas et hauts du linéaire principal.
Ainsi le chêne apporte une note de chaleur bienvenue à cette réalisation."

couverture
“La verrière fait le spectacle” Cuisines & Bains Magazine

La verrière fait le spectacle

100 cuisines / Cuisines & Bains Magazine

"Quelle mise en scène ! En aluminium laqué, cette belle et grande verrière baigne la cuisine de lumière tout en l’ouvrant – visuellement s’entend – sur le reste de la pièce. Une réalisation spectaculaire, et affichant une esthétique soignée jusque dans les moindres détails : matériaux, finitions et couleurs. C’est la laque habillant les façades qui, au premier regard, retient l’attention. Composée à 30% de métal liquide, elle semble effectivement en mouvement, prend différentes teintes selon l’angle sous lequel on la regarde ou la lumière du jour.

Evoquer les timbres d’office des cuisines d’antan : En granit noir du Zimbabwe finition cuir, l’évier, pour sa part, est taillé dans la masse, tels les timbres d’office des cuisines d’antan.

En rappel à l’aspect massif de ce dernier, l’ensemble de cuisson, composé de plusieurs varios, permet de positionner les boutons de commande en façade, à la manière des pianos ! À noter enfin, la niche ouverte en aluminium noir, qui vient rompre le rythme et proposer des jeux de volume dans la cuisine."

couverture
“Ouverte aux quatre vents” Cuisines & Bains Magazine

Ouverte aux quatre vents

Savoir-faire / Cuisines & Bains Magazine

"Ouverte sur le séjour et la salle à manger, la cuisine profite désormais d’un apport de lumière naturelle et d’une sensation d’espace bienvenue. Elle met ainsi en scène un mariage de coloris et de matériaux parfaitement équilibré.

L’enjeu était de taille… Les particuliers souhaitaient, pour moderniser l’espace dont ils disposaient dans leur habitat, ouvrir la cuisine sur le reste de la pièce ; il s’agissait, en somme, d’harmoniser les espaces entre la cuisine, le salon et la salle à manger.

Pari réussi : prenant des accents « américains », cette réalisation bénéficie désormais d’une belle ouverture sur le séjour, la salle à manger et l’escalier. Et, jadis close, la pièce profite à présent d’un apport de lumière naturelle généreux."

Une réalisation de caractère : Habillant le bloc armoire majestueux qui exploite toute la hauteur sous plafond, le mélaminé effet noyer donne le ton dans la cuisine et confère beaucoup de caractère à cette réalisation.

couverture
“L’élégance FAITE CUISINE !” Cuisines & Bains Magazine

L’élégance FAITE CUISINE !

Haut de gamme / Cuisines & Bains Magazine

"Magnifique dans sa robe blanche mate, la cuisine confine à la perfection en matière de raffinement. Epurée, presque minimaliste, elle profite de l’agrément d’une baie vitrée et d’une ouverture généreuse sur le séjour pour présenter une mise en scène rien moins que spectaculaire !

Goûtez, appréciez à sa juste valeur cette mise en scène d’exception… Un projet urbain, de surcroît, et qu’on peut qualifier d’hors-norme, tant il est ambitieux et abouti.

Dans sa belle robe immaculée, la cuisine tranche de manière dynamique avec le parquet en point de Hongrie du salon sur lequel elle donne. Du reste, elle opte pour une esthétique épurée, minimaliste, et qu’on ne se lasse pas d’admirer en détails : telle cette parure en mélaminé blanc mat habillant les meubles, et qui bénéficie d’une finition anti traces et veloutée au toucher…"

couverture
“Black, White… AND WOOD” Cuisines & Bains Magazine

Black, White… AND WOOD

Cuisines ouvertes / Cuisines & Bains Magazine

"Profitant d’une belle ouverture sur le séjour, cette cuisine présente un tryptique de coloris dynamique et harmonieux. Gaie et plaisante à vivre, elle se défie des tendances ponctuelles pour afficher un charme… intemporel.

À la croisée des styles, cette cuisine semble défier le temps qui passe… Elle est d’hier, d’aujourd’hui et de demain, en somme. La cuisinière, par exemple, fait face à une cave à vin dernier cri, non loin du réfrigérateur américain. Les matériaux et finitions se côtoient, eux aussi, en bonne intelligence ; si le plan de travail et la table, en stratifié effet bois, soufflent, à l’aune des façades effet ardoise, un vent « traditionnel » dans la pièce, les éléments suspendus, en mélaminé structuré blanc, mâtinent l’ensemble d’une touche plus contemporaine.

Un mariage de styles audacieux : Hétéroclite, le tableau n’en est pas moins parfaitement équilibré d’un point de vue esthétique. Du reste, ce mariage de styles audacieux se poursuit dans le salon sur lequel s’ouvre la cuisine. Ainsi les poutres apparentes se détachent-elles avec netteté sur une toile de fond… bleu pétrole, et qu’égaie, ci et là, une décoration tantôt contemporaine, tantôt traditionnelle.

couverture
“Et si on refermait la cuisine ?” Maison & Travaux Magazine

Et si on refermait la cuisine ?

Grand dossier / Maison & Travaux

"L’installation d’une fenêtre intérieure sur châssis fixe dans la cloison de séparation entre la cuisine et la salle à manger de cette grande maison a créé un lien visuel entre ces deux pièces. Elle a également apporté de la profondeur à une cuisine étroite. En outre, cette fenêtre a permis aux deux pièces de profiter de leurs apports de lumière respectifs, et de bénéficier ainsi d’expositions nouvelles."

La verrière autorise aussi le positionnement en second jour de la cuisine. "Les verrières s’adaptent bien à toutes formes de plans et de situations. Ici, la jonction entre les deux verrières, de part et d’autre de l’angle, est assurée par un petit module peu onéreux. Cette rupture dans le dessin n’a pas d’impact significatif sur le prix de la verrière."

Les cuisines d'Arno, cuisiniste à Lyon
remonter